femme qui veut gagner du temps au quotidien
Bien dans mon quotidien

Mes 10 astuces pour gagner du temps au quotidien

Gagner du temps, c’est devenu le Saint Graal et d’autant plus depuis que je suis maman.

Je pensais avoir déjà partagé beaucoup de conseils sur le sujet, mais il faut croire que vous êtes avides d’obtenir encore plus d’astuces. En effet, suite à un sondage auprès de mes abonnées à la newsletter, c’est ce sujet qui est largement ressorti en tête.

Autant que faire ce peu, j’ai cherché au maximum les astuces que j’utilise au quotidien pour gagner du temps dont je n’avais pas encore parlé sur le blog.

Le timing tombe plutôt bien, nous sommes à la veille de la rentrée scolaire. Alors voici 10 de mes astuces pour grappiller un peu de temps chaque jour et passer une rentrée le plus sereinement possible.

Temps de lecture estimé: 6 minutes

1 – Préparer la veille pour gagner du temps le matin

Préparer mes affaires la veille a toujours été une évidence pour moi.

Je me souviens que déjà au collège, je préparais mes habits et mon sac pour le lendemain. Je pense que c’est ma mère qui m’a transmis cette habitude petite, que j’ai conservée.

Tout comme ma fille. Sans jamais rien lui dire, en CE2 elle était déjà très autonome à ce niveau-là. Je ne dirais pas ça pour mon fils ou tout du moins pas encore.

Mais il est vrai qu’avec le temps, j’ai pu voir que ce n’était pas une habitude pour tout le monde. Que certaines pouvaient perdre énormément de temps le matin pour se préparer.

En gros, il suffit de vérifier la météo prévue pour le lendemain et de prendre quelques minutes pour choisir les vêtements que l’on portera. Pareil pour les sacs d’école (la météo en moins).

Avec cette méthode, fini les matins où tu passes dix minutes à chercher un t-shirt, qui finalement était dans le panier à linge.

2 – Planifier

Deuxième point, la planification.

Tout se planifie, sauf les tâches qui ne prennent pas plus de 2 minutes.

Agenda, to-do liste, calendrier, organisateur… utilise-les sans en abuser. Oui à un agenda pro et un autre familial, mais les multiplier à outrance deviendra néfaste. Un rendez-vous sera noté dans tel calendrier et pas dans l’autre.

Attention aux agendas numériques lors du passage à l’heure d’été/hiver. Une année, tous mes rendez-vous ont été décalés d’une heure dans mon agenda. Et comme le rendez-vous d’ophtalmo était pris depuis plusieurs mois, et bien je suis arrivée avec une heure de retard. La loose. Morale, quand j’ai le moindre doute, je téléphone pour vérifier l’heure du rendez-vous.

Planifier te permettra de ne pas trop surcharger une journée ou une semaine. Le mieux est d’indiquer toutes les activités, même récurrentes, genre les activités extrascolaires.

3 – Ne pas oublier les temps de transport

metro

Combien de fois j’ai vu des personnes qui étaient complètement larguées dans leurs activités de la journée. Bien souvent, c’est parce qu’elles collaient les activités les unes aux autres sans prendre en compte le temps de transport ou de le minimiser.

Quand tu as un rendez-vous, n’oublie pas de bloquer un moment avant et après dans ton agenda pour ces temps de transports. Prévoit même du temps supplémentaire aux heures de pointe pour les éventuels bouchons.

Cela te permettra de ne pas arriver en retard, d’une. Et de deux, de moins stresser d’un rendez-vous à l’autre et de finir ta journée plus sereine.

4 – Batcher les menus de la semaine

J’en ai déjà parlé sur le blog et je ne parle pas de batcher les repas de la semaine, mais bien les menus.

Parce que batcher les repas ne me fait pas gagner du temps contrairement à ce que l’on nous fait croire. Je dirais même que ça me stresse et me fous en l’air tout mon week-end. Couper des légumes à la chaîne, je déteste ça. Ca n’est pas du tout une partie de plaisir.

Et puis de toute façon, il faut quand même prévoir du temps chaque jour pour finir le repas, la cuisson, etc.

On parle de 2h en cuisine, mais quand je me promène sur les forums on est plutôt sur du 4h minimum.

Je préfère de loin batcher une autre tâche qui me prend environ 30 min une seule fois dans la semaine. Tout dépend le nombre de repas qu’il va falloir prévoir. Mais plutôt que de me poser chaque jour la question de ce que l’on va manger demain, je me pose une fois avec mes livres de cuisine, j’élabore les menus et la liste de courses.

Découvre d’autres astuces pour gagner du temps en cuisine.

5 – Noter tout ce qu’il y a à faire

Je me répète un peu par rapport au second point, car cette astuce est très proche.

Une tâche qui te prend moins de 2 minutes et que tu peux faire de suite, fais-là.

Par contre, si elle te prend plus de 2 minutes ou bien que tu ne peux pas la faire de suite (genre il est 21h, tu ne peux pas appeler le secrétariat de ton médecin qui n’est pas sur Doctolib), note-la sur une to-do liste.

J’ai remarqué que si je ne note pas, par exemple un coup de fil à passer, j’oublie et je ne m’en rappelle que quand ça n’est pas l’heure. Et ça peut durer des jours comme ça à reporter cette petite tâche qui me grignote une partie de ma charge mentale.

Il n’y a rien de mal à tout noter, ce n’est pas parce que tu perds la mémoire. C’est pour libérer ton cerveau pour des tâches plus utiles et cela permet d’être plus zen.

6 – Eviter de remettre au lendemain

Je reste dans la lignée du coup de fil que tu finis par remettre toujours au lendemain parce que ce n’est plus l’heure.

Toutes ces choses à faire que tu as la flemme de faire aujourd’hui et que tu remets à demain, c’est une case de ton cerveau qui n’est pas tranquille.

Certes, il faut savoir faire la part des choses et savoir repousser des corvées parce que oui, là tu es vraiment crevée et que tu as besoin de te reposer. Et que finalement, le monde ne s’arrêtera pas de tourner si tu reportes à demain.

Je parle surtout des besognes que tu n’as pas envie de faire et que tu procrastines. Ce sont celles-là qui sont néfastes et qu’il faut faire une bonne fois pour toutes pour être débarrassée.

(En réalité, je sais, quand une corvée s’en va, d’autres reviennent. Mais ça a au moins le mérite de ne pas les laisser s’accumuler.)

7 – Responsabiliser les enfants

Deux enfants qui se prennent en photo

Habiller les enfants le matin, le bain, les devoirs. Tout ça te prend du temps si tu es tout le temps derrière eux.

Le but n’est pas de les laisser de débrouiller seuls du jour au lendemain. Ni de les responsabiliser trop vite pour leur âge. Il est normal qu’ils participent petit à petit à la vie de la famille, pas non plus qu’ils te remplacent pour faire la cuisine ou garder le petit frère !

L’idée est plutôt que dès que tu vois qu’ils en ont la capacité, y aller pas à pas. Tu mets ton pantalon, je te mets ton pull. Je te fais couler ton bain, tu te savonnes. Quand du linge est sale, tu le mets dans le panier à linge, etc.

C’est un travail à long terme. Petit à petit, cela sera naturel pour eux. Et j’avoue que pour certaines tâches, c’est plus difficile que d’autres.

Le gain au final sera plus de temps pour toi.

8 – Ne pas sous-estimer

Lorsque tu planifies, prends l’habitude d’estimer le temps que ça te prendra à faire.

C’est quelque chose qui n’est pas évident au début, car tu n’en as aucune idée. Mais il faut persévérer, ajuster sans cesse.

Le bénéfice, c’est qu’au fil du temps tu sauras combien de temps te prend une tâche pour mieux organiser ta journée.

En réalité, tu sous-estimes la durée et tu as tendance à vouloir faire entrer trop de choses dans ta journée.

C’est pourquoi le fait d’observer, de noter pendant un certain temps, te permettra de mieux planifier ensuite sans sous-estimer. Tu auras aussi moins l’impression d’être sous l’eau en milieu d’après-midi alors que tu n’as fait qu’à peine 25% de ta to-do liste.

9 – Identifier

J’ai quasiment terminé. Une des dernières astuces que je peux te donner et de te fixer au maximum 3 priorités par jour qui te prennent du temps. Je dirais même que s’il n’y en a qu’une ou deux, c’est encore mieux.

Tout dépend si ces priorités sont très chronophages ou pas (on en revient au point ci-dessus, ne pas sous-estimer le temps que prend une tâche).

Au-delà de 3 priorités identifiées, tu risques fort de ne pas arriver à tout faire et à être frustrée à la fin de la journée.

Attention, je n’inclus pas les petites tâches sur la to-do liste qui ne prennent pas trop de temps. On est d’accord que ce sont aussi des priorités, mais elles ne prennent pas beaucoup de temps. Ceci dit, tu peux tout de même les inclure dans les 3 priorités de la journée.

10 – Mon nouvel outil pour gagner du temps: Notion

femme qui gagne du temps grâce à Notion

J’arrive à la fin de cet article et je me rends compte que mes astuces ont en général un même but. Si ce n’est de me faire gagner du temps au quotidien, il est aussi d’alléger ma charge mentale sans culpabiliser.

Pour cette dixième astuce, je vais te présenter un outil que j’ai découvert il n’y a que quelques mois et dont je suis tombée fan en quelques heures.

Cet outil, c’est Notion. C’est vrai que je m’en sers plus pour le pro, mais il est aussi très utile pour la vie perso. Prise de notes, gestion de to-do listes, organisation de tes recettes de cuisine, etc.

Déjà, il est gratuit. Enfin, il a une version gratuite qui suffit très largement.

Ensuite, tu peux quasiment tout faire avec. Avant, j’avais des outils de partout: Evernote, Trello, Google Sheet, Google Doc, Google Agenda, etc. Aujourd’hui, j’ai Notion. Et si j’ai besoin d’une feuille Excel, je peux la connecter en direct grâce à un lien. Plus besoin d’aller fouiner dans mes dossiers. Je te garantis que c’est à la fois un gain de temps et de la charge mentale en moins.

Ca serait un peu long comme ça de t’expliquer la puissance de l’outil, mais tu peux commencer par jeter un œil sur la page de Notion pour une utilisation personnelle (par contre, c’est en anglais).

Je te conseille aussi la formation gratuite Premiers Pas avec Notion de L’Orga de Miléna. J’ai suivi sa formation Notion de A à Z et c’est grâce à elle que je maîtrise super bien Notion aujourd’hui et qu’il me facilite la vie au quotidien.

Conclusion

Pour conclure, je ne suis pas parfaite. Oui, il m’arrive de zapper les conseils que j’indique sur cette page. Tu ne peux pas être au top de ta forme tout le temps, parfois tu as juste envie de laisser aller.

Mes astuces sont surtout une indication pour toi. Peut-être les appliques-tu déjà sans le savoir ou alors elles pourraient t’aider à gagner un peu de temps (ou de charge mentale).

N’hésite pas à échanger avec moi en commentaire. J’ai envie de savoir ce que tu penses de cet article pour pouvoir t’apporter ce dont tu as besoin.

Cet article t’a plu ? 📍 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 😉

Sauf mention contraire sur la photo, celles-ci proviennent du site Pixabay ou Pexels.

Adeline

Salut ! Je suis Adeline. Le site est actuellement en transition vers un blog qui traitera plus spécifiquement de solutions pour se débarrasser enfin de son stress intériorisé. Les choses se mettent en place progressivement. Merci pour ta patience. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

2 Commentaires

  • Annajo Janisz

    Bonjour Adeline ! Voici des conseils fort utiles qu’on oublie souvent de suivre, alors que ce n’est finalement qu’un peu de bon sens (mais bon, la procrastination, la flemmingite aigüe (dont je suis souvent atteinte), toussa toussa… Ça n’aide pas XD)

    Là, on a tout réuni dans un seul article, alors plus d’excuse pour se donner un bon coup de pied au… bref, on a compris. Avec en bonus un outil qui a l’air super et que je vais voir de plus près, pas plus tôt que… tout de suite. Bises et belle semaine !

  • Adeline

    Hello Annajo !
    Et oui, parfois la productivité passe par le bon sens qu’on a tendance à oublier 😉
    Si tu découvres Notion, tu me diras. Moi je suis tombée dedans (mais j’ai investi un petit peu dans un template, ce qui m’a bien aidé pour commencer).
    Merci pour ton passage 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *