gérer repas sans stress
Bien dans mon quotidien

3 outils et 2 astuces pour gérer les repas du soir sans stress

Chez les autres, cela paraît toujours plus simple, non ? Sur les blogs d’organisation ou de cuisine, cela semble tellement hyper facile de gérer ses repas du soir sans stress.

Je suis aussi passée par là et en réalité, ça me rajoutait pas mal de stress à ma journée déjà bien chargée. Mais au fil de temps, j’ai repéré ce qui me faisait vraiment gagner du temps et de la sérénité dans la gestion des repas du soir.

Aujourd’hui, j’ai envie de t’aider à t’alléger un peu du stress de début de soirée, du moins dans la préparation de tes repas, en te partageant mes 3 outils fétiches et 2 astuces.

Temps de lecture estimé: 6 minutes

Le problème de la préparation des repas du soir

La préparation des repas du soir est un vrai problème quand tu souhaites nourrir ta famille sainement.

Cela prend du temps, un minimum de préparation est nécessaire, comme faire les courses pour avoir tous les ingrédients sous la main au bon moment.

Mais après une journée de travail, tu es fatiguée, les enfants sont souvent énervés et tu es limitée par le temps.

Un rien suffit alors pour que tu craques et que tu t’énerves.

La solution, généralement, c’est l’organisation.

Préparer ses menus en avance, faire toutes ses courses pour la semaine.

Mais parfois, être trop organisée peut aussi générer du stress… et gérer ses repas le soir vire au cauchemar… Je te raconte mon expérience avec le batch cooking ?

Tu as déjà essayé le batch cooking, mais…

stress du batch cooking

Tu as peut-être déjà essayé le batch cooking comme moi.

Si tu le pratiques et que tu es heureuse comme ça, tant mieux pour toi. Tu peux alors sauter au chapitre suivant, mes outils et astuces peuvent servir à toutes.

Le problème que j’ai eu avec le batch cooking, c’est que je passais presque la moitié de mon week-end à faire les courses et à cuisiner au lieu des deux heures indiquées généralement.

Sans compter le stress d’avoir des aliments de partout sur le plan de travail, sur la plaque de cuisson, ne plus savoir où poser un plat…

Je ne suis pas chef en cuisine et je suis du genre à être débordée dès que je cuisine plus d’un plat.

Finalement, mon week-end était fichu, tout ça pour rentrer le soir et avoir encore des assemblages et de la cuisson.

Moralité, l’hyper organisation du batch cooking me générait encore plus de stress et ce n’est pas une technique idéale pour tout le monde.

Au fil du temps, j’ai donc appris à m’organiser et à utiliser les bons outils pour que les repas ne me prennent généralement pas plus 30 minutes chaque soir (cuisson comprise) et surtout, que ça ne me génère pas de stress supplémentaire en fin de journée.

Je souhaite à mon tour t’aider à trouver ton organisation et tes outils qui te conviendront en te partageant les miens.

Voici mes 3 outils pour gérer les repas sans stress

Pour commencer, voici mes 3 outils fétiches qui me servent presque tous les jours et m’aident vraiment à gagner du temps en cuisine.

1- Le hachoir manuel 5s de Tefal

Tu as peut-être un super robot qui fait tout ou presque.

Mais pour émincer un oignon ou une échalote, ça prend du temps de sortir l’artillerie lourde. Sans compter le lavage ensuite.

Le gros robot, pour les oignons, etc, je le réserve donc pour les jours où je cuisine le plat avec (le robot).

Sinon, j’utilise le petit hachoir manuel 5 secondes de Tefal.

Il est petit, se range facilement et pas besoin d’électricité ! Vite sorti, vite utilisé et vite lavé.

En prime, j’évite de pleurer comme une madeleine (oui, les oignons mais aussi les échalotes me font pleurer à n’en plus finir, au point de ne plus savoir ouvrir les yeux).

Je te livre une autre astuce qu’une lectrice m’a laissée sur le blog auparavant. Quand tu éminces un oignon, par exemple, fais-en deux d’un coup et le deuxième au frigo pour un prochain repas 😉

2- La collection des livres de recettes On fait quoi pour le dîner ?

En général, je prends une demi-heure à une heure max dans la semaine pour préparer tous mes menus de la semaine.

Et pour ne pas être à court d’idées, ni passer des heures sur Pinterest à la recherche des meilleures recettes, je me concentre uniquement sur quelques livres. Là où je suis sûre de trouver des recettes rapides et simples à préparer.

J’ai trouvé mon bonheur dans la collection On fait quoi pour le dîner des éditions 365.

Les thématiques sont variées (robot cuiseur, végétarien, familial, petit-budget, light et même batch cooking) et sont renouvelées tous les ans.

Chaque année, j’agrandis ma collection d’un ou deux ouvrages pour varier les plaisirs.

Ce que j’aime dans cette collection, c’est qu’en général, le temps de préparation est assez minime et que je le dépasse rarement. A noter tout de même que parfois, il arrive que des erreurs de timing se glissent, mais c’est plutôt rare et on s’en rend vite compte en lisant le détail de la recette.

3- Le Cookeo ou une cocotte-minute

Je ne l’utilise pas pour tous les repas, mais la cocotte-minute est mon alliée pour au moins 4 repas par semaine environ.

Si tu as la place pour dans ta cuisine et que tu souhaites cuisiner des plats (beaucoup) plus rapidement, c’est dans cet outil que tu dois investir.

Les plats mijotés ont une durée de cuisson divisée par deux au minimum.

Alors, il est vrai que les naturopathes n’aiment pas trop le Cookeo ou la cocotte-minute (c’est la même chose). En cause, les nutriments sont détruits à haute température. Oui, mais bon, la cuisson dure va plus vite aussi. Et les légumes d’aujourd’hui ne contiennent déjà plus beaucoup de nutriments. Pour ma part, je privilégie ce qui est pratique, mais pas tout le temps non plus, car je n’ai pas le temps de cuire mes aliments à vapeur douce.

De toute façon, si je n’avais pas cet ustensile de cuisine, je n’aurais pas le temps de cuisiner maison autant.

C’est un peu comme tout, il faut en user sans en abuser.

Et voici mes 2 astuces…

gérer repas sans stress

… qui m’aident beaucoup au quotidien pour être encore plus sereine face aux imprévus le soir et gérer les repas sans stress supplémentaire.

1- Avoir toujours les ingrédients pour faire un plat rapide

Pour faire face aux imprévus, du genre une personne en plus au repas, un repas non prévu en plus ou même un loupé dans la prévision de ses menus (ça arrive), le mieux est de toujours avoir un petit stock en réserve.

Mets donc de côté quelques recettes hyper rapides et simples à faire sans avoir besoin de produits frais.

Privilégie les pâtes, le riz, les céréales qui se conservent bien et longtemps.

Si tu as un congélateur, laisses-y toujours quelques légumes surgelés que tu pourras ressortir à cette occasion.

Pour les protéines, tu peux avoir en réserve des conserves de thon, par exemple, ou utiliser des œufs si tu en as à ce moment-là.

Idem si tu dois faire un dessert vite fait. Toujours avoir les ingrédients de base en stock (farine, sucre, beurre, œufs). Et en cherchant un peu, tu peux parfois trouver des recettes de gâteaux sans x ou y. J’ai déjà réussi à faire un gâteau sans œufs, ni beurre et ni lait (avec juste de la farine, du sucre et de l’huile en gros).

Crois-moi, en cas d’imprévus, tu n’as pas de soucis à te faire, pas besoin d’aller courir au magasin. Ca t’épargne pas mal de stress.

2- Cuisiner plus et congeler

Pour cette astuce, un congélateur est fortement recommandé.

J’avoue que j’utiliserais même cette astuce bien plus souvent si le mien était plus grand.

L’idée est simple. Quand tu cuisines, que tu prépares un repas pour 4 ou 5, ça ne change pas grand-chose au temps que tu y passes.

Attention, ce n’est pas forcément vrai si tu passes de 4 à 8, surtout s’il y a de la préparation.

Mais en général, une, deux parts en plus, ça se fait facilement.

L’astuce est de conserver ces parts supplémentaires et de les congeler pour les ressortir en cas de besoin (ou de flemme).

Tu peux aussi les placer au frigo, mais il faudra être sûre de l’utiliser dans les quelques jours qui viennent.

L’astuce dans mon astuce consiste à cuisiner lundi, mardi et mercredi soir pour ressortir les restes le jeudi. Chacun choisit le plat qu’il a préféré 😉. Et moi, le jeudi, j’ai ma soirée libre 😊

Voilà, je t’ai partagé mes meilleurs outils et astuces pour gérer tes repas du soir sans stress.

Y as-tu trouvé une ou des solutions qui te conviendraient dans cet article ?

Partage en commentaire ce que tu trouves intéressant (ou pas), sinon j’aimerais savoir comment je peux t’aider autrement à gérer ces repas plus sereinement.

Cet article t’a plu ? 📍 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 😉

Pour aller plus loin, tu peux aussi lire ces articles:

Charge mentale: Comment j’en suis sortie avec La Méthode

Mes 10 astuces pour gagner du temps au quotidien

Une journée type dans ma vie de maman entrepreneure

Sauf mention contraire sur la photo, celles-ci proviennent du site Pixabay ou Pexels.

Certains liens dans cet article sont affiliés. Cela signifie que je touche une commission si tu achètes en cliquant sur ce lien, sans que le prix soit plus élevé pour toi. Un grand merci pour ton soutien !

Adeline

Salut ! Je suis Adeline. Le site est actuellement en transition vers un blog qui traite plus spécifiquement de solutions pour se débarrasser enfin de son stress intériorisé. Les choses se mettent en place progressivement. Merci pour ta patience. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

2 Commentaires

  • Annajo Janisz

    Coucou Adeline, vraiment super tes conseils, outils et astuces pour gérer les repas — si ce n’est totalement sans stress, au moins avec beaucoup moins de stress que d’habitude ^^

    P.S: ahhh làlà, les oignons et les échalotes, c’est yeux qui brûlent pour finir par une cascade de larmes pour moi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour être notifiée de tous les commentaires à venir ou seulement des réponses aux tiens via e-mail, fais ton choix ci-dessus.