Withings Sleep Test - Le capteur qui analyse le sommeil pour mieux dormir
Femme,  Santé

Withings Sleep : le capteur qui analyse le sommeil pour mieux dormir

Bien dormir est la clé d’une bonne santé et d’une meilleure forme.
Le capteur Withings Sleep se glisse sous le matelas et chaque nuit, il mesure, détecte analyse et nous restitue le matin un score de sommeil et des pistes d’amélioration.
En test depuis plus d’un mois, ce capteur est-il vraiment utile pour améliorer notre sommeil ?

La marque Withings

Withings

Withings est redevenu Withings en mai 2018, une société d’origine française qui avait été racheté en 2017 par Nokia Corporation (Nokia Health), une entreprise multinationale de télécommunications finlandaise.

En effet, fin mai 2018, le co-fondateur de Withings, Eric Carreel, a racheté Nokia Technologie France et lui redonne son nom initial.

Withings conçoit, développe en France et commercialise des objets connectés (montres, balances, capteurs santé (sommeil, tensiomètre, thermomètre)…).

Lire aussi La balance connectée Nokia Body, plus qu’un simple pèse-personne

[top]

Le capteur de sommeil Withings Sleep

Withings Sleep Test - Le capteur qui analyse le sommeil pour mieux dormir

Le capteur de sommeil se présente sous la forme d’un petit tapis avec un revêtement en tissus haut de gamme gris clair ultra-fin qui se loge entre le matelas et le sommier.

Ses dimensions sont de 63,7 cm de long, 19 cm de large et 5mm d’épaisseur.

Withing Sleep se branche sur une prise de courant (l’adaptateur secteur est inclus).

Ensuite, on ne touche plus à rien.

Withings Sleep Tracking Mat

La configuration au Wifi se fait par l’application Health Mate.

Le Bluetooth 4.0 est nécessaire pour l’installation, ainsi qu’un smartphone ou une tablette équipée au minimum de iOS 10 ou Android 5.0.

Une fois que tout configuré, il n’y a plus qu’à dormir sur ses deux oreilles et de laisser faire.

On consultera les données dès le lendemain matin.

Le capteur est capable de mesurer :

  • La durée de sommeil, d’endormissement et de réveil ;
  • Les cycles de sommeil : léger, profond et REM (paradoxal) ;
  • Le rythme cardiaque moyen et continu ;
  • La détection et la durée des ronflements (les algorithmes ont été validés par des experts)  ;
  • Le score de sommeil.

Ce capteur Withings Sleep propose encore plus en nous offrant un coaching personnalisé dans l’application avec des programmes dédiés pour réduire la fatigue et améliorer le bien-être.

Mais comme ce n’était pas encore suffisant, Withing Sleep nous fait véritablement profiter des capacités du capteur en domotique pour contrôler les lampes, le thermostat et d’autres objets connectés simplement en entrant ou sortant de notre lit !

Withings Sleep – Capteur de sommeil, dès 79,95€ sur Amazon.

[top]

Mon avis sur le capteur de sommeil Withings Sleep

Withings Sleep Test - Le capteur qui analyse le sommeil pour mieux dormir - Avis

Installation

L’installation du capteur de sommeil se fait assez facilement.

Il faut juste soulever le matelas et surtout bien repérer où notre poitrine repose sur le lit, pour bien le positionner.

Avoir une prise de courant à proximité est aussi nécessaire.

Withings Sleep Test - Alimentation capteur

Pour info, j’ai un sommier à lattes qui est recouvert, mais j’ai cherché pour vous et ça fonctionne aussi avec un sommier à lattes classique.

[top]

Configuration

Ensuite, la configuration s’est faite aussi facilement.

Comme j’avais l’application Health Mate déjà installée sur mon Samsung Galaxy Note 8 depuis que j’utilise la balance Body, il m’a suffi d’aller dans l’onglet Appareils et d’ajouter Sleep.

Withings Sleep Test - configuration

Le reste s’est fait naturellement et a pris une dizaine de minutes.

Withings Sleep Test - Configuration

[top]

Withings Sleep – Le test

A l’heure où j’écris cet article, cela fait donc plus d’un mois que je teste Withings Sleep.

Pour info, je porte aussi la montre Fitbit Versa qui mesure également mon sommeil.

Cela me permet de comparer les deux systèmes et de vous dire au final les avantages / inconvénients de chacun.

Pour commencer, j’avais peur que le capteur Withings Sleep ajoute une surépaisseur, même minime, et perturbe ainsi non seulement mon sommeil, mais aussi ma sensibilité au niveau des cervicales.

Après un bon mois de test, je peux dire qu’on ne sent rien, le capteur sait se faire complètement oublier, à part le fil qui courre jusqu’à la prise de courant, bien sûr.

Withings Sleep Test - Fil

Ensuite, chaque matin, avec la synchronisation automatique, dès le réveil je peux récupérer mes données de sommeil : détail graphique, score de sommeil, durée, régularité, temps d’endormissement, profondeur, interruptions, temps de réveil, rythme cardiaque et durée de ronflement.

A noter: le capteur Sleep peut conserver les données de sommeil jusqu’à 1 jour s’il ne peut pas envoyer les données vers l’app (par exemple en cas de problèmes de Wi-Fi).

En cliquant sur chaque donnée, je peux avoir des détails.

On peut aussi naviguer dans l’historique des jours précédents ou voir les statistiques à la semaine ou au mois.

Withings Sleep Test - Données de sommeil

Grâce à Withings Sleep, j’ai découvert que je dormais très souvent mal … quasiment toujours à cause d’une durée de sommeil (beaucoup) trop courte.

Ça n’est pas un scoop pour moi et j’aimerais vraiment dormir plus, mais comment faire quand on jongle entre deux boulots et la vie de famille ?

OK, je sais, je devrais aller me coucher plus tôt plutôt que de dormir devant la TV le soir… promis, je vais essayer de faire un effort.

Le coach me conseille aussi des rituels de sommeil ou de pratiquer régulièrement de l’exercice… bon là, je vois gros comme le nez au milieu de la figure qu’il veut me faire acheter et utiliser une montre Withings pour suivre mon activité directement dans l’appli Health Mate.

Mais, désolé, j’ai déjà Fitbit et j’en suis satisfaite pour le moment.

Withings Sleep Test

J’ai aussi découvert, et là, j’ai honte … oui, je ronfle ! 😕

Je voulais incriminer mon homme, parce qu’on dort dans le même lit quand même… mais il en a profité pour confirmer (je me vengerais ).

Je ronfle quand même d’une dizaine de minutes à près d’une heure par nuit… il paraît que c’est parce que l’air ne circule pas bien à travers mon nez et ma gorge pendant mon sommeil…

Je peux même savoir à quel moment je ronfle la nuit.

Withings Sleep Test - détails

Pour le reste des infos, je n’ai pas appris grand-chose de plus qu’avec ma Versa.

[top]

Comparaison Withings Sleep / Fitbit Versa

Lire aussi Fitbit Versa: Enfin une montre de sport connectée pour femme !

Si je compare les résultats entre Withings Sleep et Fitbit, je m’aperçois que le capteur de sommeil ne fait pas toujours la différence quand je suis dans mon lit pour lire ou dormir, ma durée de sommeil est plus « juste » avec Fitbit, mais on peut toujours éditer sa nuit de sommeil avec Health Mate.

Par contre, même en éditant, la durée reste toujours plus courte avec ma Versa, qui me trouve des durées d’éveil plus longues…. qui a tort, qui a raison ?

Pour la profondeur du sommeil, les deux sont assez d’accord sur les phases légères ou paradoxales, mais beaucoup moins sur le sommeil profond…

Pour les interruptions, sans surprise, quand Sleep n’en trouve pas, Versa m’a trouvé deux phases d’éveil et tout plein de micro-réveils donnant bien souvent 30 min de phase d’éveil au total.

Je pense qu’on touche là une grosse différence entre les deux systèmes, l’un ne détectant pas suffisamment les phases d’éveil (Withings Sleep) et l’autre, peut-être un peu trop (Versa).

Withings Sleep Test - Stats Mois

[top]

Dysfonctionnements

Dans les dysfonctionnements, j’ai juste noté que ma sixième nuit avec Withings Sleep n’a pas été enregistrée (ou synchronisée) sans que je sache pourquoi.

Mais ça ne s’est pas reproduit par la suite.

[top]

Inconvénients

En ce qui concerne les inconvénients du Withings Sleep, c’est qu’il faut dormir chez nous pour pouvoir analyser nos nuits, à moins de transporter le capteur, le réinstaller ailleurs et d’avoir du wifi … ce qui est fort contraignant si on bouge beaucoup.

Il y a un autre inconvénient, mais qui peut être corrigé, c’est que si quelqu’un dort à notre place (mon petit qui veut faire la sieste à ma place, mon homme qui finit sa nuit de mon côté, …) le capteur le voit comme si c’était nous.

A nous donc de repérer ces phases de sommeil et de les supprimer.

[top]

Avantages

L’avantage, justement, pour ceux qui n’aiment pas porter de montre ou de bracelet pendant la nuit, c’est de pouvoir quand même analyser la qualité du sommeil avec ce capteur.

Withings Sleep peut aussi être intéressant pour détecter les ronflements, chose que Fitbit ne fait pas.

[top]

Domotique

Pour terminer, pour tout ce qui est domotique, il faut installer et passer par l’application IFTTT, mais là, j’avoue que je débute à peine et je ne pourrais vous en dire plus.

C’est une fonctionnalité qui peut être intéressante, mais je me vois mal éteindre toutes les lumières quand je vais me coucher alors que mon homme est peut-être encore debout…

Le capteur de sommeil Withings Sleep est intéressant pour analyser nos nuits et leur qualité pour les optimiser, progresser et nous réveiller en meilleure forme.

Et toi, as-tu besoin de comprendre pourquoi tu dors mal ?

[top]

Produit reçu pour test. Cet article contient des liens affiliés.

10 astuces pour gagner du temps et profiter - cadeau newsletter
Abonne-toi à la newsletter et reçois des infos inédites chaque dimanche, ainsi que le guide avec mes 10 astuces pour gagner du temps et profiter !
C'est gratuit !
Je garde tes données privées et ne les partage qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Voir la politique de confidentialité pour plus d’informations.

Adeline

Hello ! Je suis Adeline, blogueuse Lifestyle depuis 2012 ! Maman de 2 enfants, un mari et bien occupée, je partage avec toi mes conseils, mes tests, mes lectures et mes avis sur des produits du quotidien. Mon crédo: mieux vivre sans prise de tête et me faisant plaisir ! Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire !

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *