Les voisins du 9 - Felicity Everett - Chronique
Lecture,  Littérature,  Thrillers

Les voisins du 9 de Felicity Everett [Chronique]

Sara, bonne mère de famille s’ennuie ferme dans son quartier bourgeois de Londres.
Quand débarqueront les nouveaux voisins, un couple artiste bobo, elle va être fascinée par cette nouvelle amitié.
Cette relation virera-t-elle au cauchemar ? N’est-ce pas une amitié toxique ?
On le découvrira en lisant Les voisins du 9 de Felicity Everett, paru en juin 2018 chez HarperCollins

Lire aussi Les jours de ton absence – Rosie Walsh [Chronique]

L’auteure Felicity Everett

Les voisins du 9 - Felicity Everett - Auteure

Felicity Everett est originaire du Royaume Uni, elle a grandi à Manchester et a fait ses études à l’université de Sussex.

Après avoir passé quatre ans en Australie, elle est revenue vivre en Angleterre.

Son début de carrière en tant qu’écrivain a débuté avec l’écriture de plus de vingt-cinq œuvres de fiction et non-fiction pour enfants, ainsi que la rédaction de piges.

Le premier roman pour adultes de Felicity Everett, The story of us a été publié en 2011.

[top]

Les voisins du 9 – Le résumé

Les voisins du 9 - Felicity Everett - Résumé

C’est l’histoire de Sara, une mère de famille qui s’ennuie un peu entre son boulot pas intéressant, ses deux garçons, son mari et son quartier londonien un peu bourgeois.

Tout change quand de nouveaux voisins s’installent dans la maison d’à côté.

Ces voisins artistes bobo sortent de l’ordinaire et Sara tombe de fascination pour eux.

Elle est fière de devenir l’amie de Lou, en pince pour Gav et entraîne toute sa famille dans un changement radical.

Mais Sara va finir par se rendre compte, petit à petit, que cette amitié est toxique, elle passera de la jalousie à la paranoïa et elle y perdra beaucoup.

Les voisins du 9 – Felicity Everett, Broché 19,90€, Kindle 12,99€, Poche 7,90€.

[top]

Les voisins du 9 – Mon avis

Les voisins du 9 - Felicity Everett - Avis

Sara s’ennuie ferme dans sa vie monotone.

Son boulot la satisfait, car il lui a surtout permis de prendre de bons congés maternité pour s’occuper de ses garçons.

Elle s’était dit de quitter son job une fois que c’était fait, mais les mois, les années ont passé et elle est toujours là.

Son rêve, c’est d’écrire un roman.

D’ailleurs, elle a déjà commencé.

Un jour, des nouveaux voisins viendront s’installer dans la maison d’à côté, au 9, une maison mitoyenne à la leur.

Ces voisins sont tellement différents des autres, qu’ils en sont fascinants.

Sara et Neil, son mari, tombent d’admiration pour le charisme de Lou, scénariste et Gavin, sculpteur.

Lou va même encourager Sara à lâcher son boulot pour écrire, car elle pense sérieusement qu’elle a du talent.

Elle lui promet de faire lire son bouquin à un grand auteur qu’elle connaît, Ezra.

Toutefois, si Gavin et Lou parvenaient à déverrouiller Sara et Neil et à stimuler chez eux désir et curiosité, ils demeuraient eux-mêmes toujours aussi énigmatiques.

Felicity Everett – Les voisins du 9

Bref, au début, tout paraît rose et Sara et Neil vont même couper les ponts de leurs anciennes connaissances.

Ils retireront leurs garçons de l’école pour leur faire l’école à domicile, selon les principes de Lou, à savoir basé sur ce qu’ils ont envie d’apprendre et la créativité.

Mais, Sara, finira par s’apercevoir que dans leur relation de voisinage, il y a beaucoup de poudre aux yeux et qu’elle se retrouve souvent seule à s’occuper de 4 ou 5 gamins.

C’est une descente aux enfers pour Sara, qui passera de l’amitié à la jalousie, de la bienveillance à l’obsession et de la confiance à la trahison.

Les voisins du 9 - Felicity Everett - Extrait

J’ai beaucoup aimé ce roman qui dépeint très bien comment une amitié, qui paraît à la base sincère et équitable, peut virer à la manipulation.

Un livre à la limite du thriller psychologique.

Je regrette juste que la fin, avant l’avant-dernier chapitre où l’on se retrouve 18 mois plus tard, n’ait pas été plus approfondie au niveau psychologie du personnage de Sara.

Néanmoins, je vous invite à lire Les voisins du 9 de Felicity Everett, vous serez mieux armés pour détecter au plus vite une amitié de voisinage toxique.

Ce livre est également très intéressant si vous envisagez de faire l’école à la maison, vous saurez à quoi vous attendre et peut-être que vous ne critiquerez plus les profs ensuite …

Si j’avais su que ce serait comme ça, je n’aurais jamais sorti les enfants de l’école. … J’étais folle de croire que je pourrais faire ça et écrire en même temps.

Felicity Everett – Les voisins du 9

[top]

25 chroniques de livre
Badge Critiques à la Une
Badge 80%
Challenge NetGalley France 2018
Challenge NetGalley France 2019
Badge Lecteur professionnel

Livre reçu par Service Presse.

Cet article contient des liens affiliés.

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.



.

Adeline

Salut ! Je suis Adeline, 42 ans, blogueuse Lifestyle depuis 2012 ! Maman active de deux enfants (6 et 9 ans), j’étais complètement débordée, à courir sans cesse partout, stressée par le boulot et les bouchons. En 2019 j’ai pris mon destin en main en changeant pour une vie pro qui me correspond mieux. Aujourd’hui je suis une femme active et épanouie ! Mets toi aussi de la sérénité dans ton quotidien grâce à mes conseils à travers mes avis honnêtes sur des produits utiles et pratiques. Je partage également mon expérience de mon changement de vie et mes lectures variées allant du polar au développement personnel. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *