le travail c est la santé
Bien dans mon job

Le travail c’est la santé, mais comment faire?

Le travail c’est la santé
Rien faire c’est la conserver
Les prisonniers du boulot
N’font pas de vieux os

Tu as sûrement déjà entendu cette chanson très connue de Henri Salvador qui relie le travail à la santé.

Pourquoi dit-on que le travail c’est la santé alors qu’il y a tant de gens stressés par leur travail, justement ?

J’ai ma petite idée et je pense que tous les boulots ne se valent pas. Alors je partage ici mon avis sur le sujet, n’hésite pas commenter en fin d’article pour qu’on en discute 😉

👀⏱️ 5 minutes

Le travail c’est la santé

Regardons dans un premier temps le problème à l’envers.

Prenons un chômeur de longue durée qui n’a plus aucun espoir de retrouver un travail un jour.

Difficile dans ce cas de ne pas tomber dans la dépression, cette personne n’ayant plus aucun objectif dans sa vie.

Compliqué aussi de bien prendre soin de soi et de bien se soigner quand on doit compter chaque centime.

Le travail nous permet de rester en bonne santé pour deux raisons:

  • Il contribue à combler plusieurs de nos besoins vitaux (bien manger, prendre soin de soi et de sa santé)
  • Il permet de nous fixer des objectifs dans notre vie

Sans travail, difficile donc, de conserver une bonne santé, car manger équilibré, faire du sport, avoir des loisirs, une vie sociale coûte de l’argent.

De plus, sans objectifs, projets de vie à long terme et on est comme un poêle qui s’éteint à petit feu.

Certes, ce n’est pas obligatoire de travailler pour avoir des objectifs de vie. Mais ces objectifs seront difficiles à mener à bien si on a peu d’argent pour les financer.

travail égal santé
Photo de Christina Morillo

Le problème, c’est qu’avoir un travail n’est pas toujours synonyme de bonne santé et encore faut-il en avoir un qui paye bien, ce qui n’est pas souvent le cas…

Le travail, ce n’est pas toujours la santé

Comme le dit aussi la chanson, les prisonniers du boulot ne font pas de vieux os.

Je comprends par là deux choses:

  • Ceux d’un côté qui ont un job alimentaire qui couvre à peine leurs besoins fondamentaux;

  • Ceux qui travaillent dans un environnement malsain.

En effet, quand on s’acharne au travail et qu’on a du mal à joindre les deux bouts, il y a de quoi être dégoûté.

Même en exerçant un métier qu’on aime bien, c’est frustrant de ne pas pouvoir se payer un peu plus que le minimum pour vivre. Difficile là encore de faire de vrais projets de vie quand tu te retrouves à devoir choisir entre des vacances ou changer la vieille voiture… pour pouvoir aller bosser !

Dans l’autre cas, on peut parfois bien gagner sa vie (j’entends par là vivre correctement sans être à l’euro près), et aller au boulot à reculons. On peut même l’aimer ce travail. Mais l’ambiance n’est pas bonne, on ressent une pression malsaine au quotidien et notre santé mentale finit par en prendre un coup.

C’est encore pire si tu cumules les deux.

Bref, dans ces deux cas, travailler finit par être nocif pour la santé.

femme qui se questionne
Photo de Andrea Piacquadio

Alors, comment faire pour ne plus être prisonnier de son boulot et avoir un travail qui nous garde en bonne santé ? Est-ce possible ?

Comment faire du travail un acteur de notre santé

On a besoin de travailler pour rester en bonne santé, mais le premier job venu ne fera pas toujours l’affaire.

Et je ne parle pas forcément d’un boulot qui paye très bien. Une caissière peut être heureuse et une ingénieure qui gagne le double ne le sera peut-être pas.

Tout dépend de ses objectifs personnels, l’argent ne fait pas tout.

L’idéal étant de pouvoir faire un métier qu’on aime, qui nous paye bien et de choisir une entreprise où l’on se sent bien.

Mais c’est rare de cumuler les trois.

Par contre, le travail peut nous en procurer une ou deux et à nous de piocher les autres ailleurs.

Exemples:

  • Tu as un boulot qui paye bien et tu es dans une entreprise où tu te sens bien: tu pourras par exemple faire ce qui te passionne à côté;

  • Tu exerces un métier que tu aimes dans une entreprise où tu te sens bien, mais il ne paye pas assez ? Tu peux peut-être essayer de trouver une source de revenus complémentaire;

  • Tu as un boulot que tu aimes et qui paye bien, mais c’est l’environnement qui ne convient pas ? Pourquoi ne pas chercher une autre entreprise où tu te sentirais mieux ?

Tu as compris l’idée, change le ou les paramètres qui ne conviennent pas et autorise-toi à sortir des sentiers battus.

Aujourd’hui, une multitude d’outils existent comme les bilans de compétences, des livres pour trouver ta voie, ton métier de rêve ou des organismes sérieux (je pense à LiveMentor) pour t’aider à lancer un projet professionnel. N’hésite pas à t’en servir.

Je pense que chacun peut être acteur de sa vie et faire pour que son travail rime avec une bonne santé !

Cet article t’a plu ? 📍 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 😉

A lire aussi:

Comment préserver ta santé mentale en entreprise

30 jours pour trouver ma voie et vivre mes rêves

Réinventer sa vie professionnelle quand on vient de la commencer

LiveMentor: Mon avis sur la formation en Marketing Digital

Comment Jooble peut-il réduire le stress de la recherche d’emploi

Certains liens dans cet article sont affiliés. Cela signifie que je touche une commission si tu achètes en cliquant sur ce lien, sans que le prix soit plus élevé pour toi. Un grand merci pour ton soutien !

Adeline

Salut ! Je suis Adeline. Grande stressée de nature, aujourd'hui je me soigne et je partage sur le blog des solutions pour se débarrasser enfin de son stress intériorisé. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour être notifiée de tous les commentaires à venir ou seulement des réponses aux tiens via e-mail, fais ton choix ci-dessus.