Tensiomètre sans Fil QardioArm
Santé

Le Tensiomètre sans Fil QardioArm

Il est vrai que ma grossesse étant derrière moi, je n’ai plus à vérifier ma tension régulièrement.

N’empêche que c’est toujours bien d’avoir un appareil chez soi.

Et puis, j’ai aussi tendance à avoir une tension limite, donc c’est pas mal de vérifier de temps en temps entre deux rendez-vous chez le médecin avec un tensiomètre.

Surtout qu’à part pour les enfants, le médecin, pour moi, je ne le vois pas beaucoup.

J’avais déjà l’appareil de mesure de tension au bras de chez Beurer, et j’en suis assez contente.

Tensiomètre sans Fil QardioArm

Mais j’ai trouvé encore plus compact, surtout pour un tensiomètre à bras.

Et surtout, pilotable depuis le smartphone !

La notice est en anglais, mais l’appli sur Android est bien en français. Ouf.

Il suffit donc d’installer l’appli Qardio sur son smartphone (android ou iPhone), de suivre les instructions et hop, ça marche…. ou pas.

Tensiomètre sans Fil QardioArm

Impossible pour moi d’appairer le Bluetooth de l’appareil… pourtant c’est très simple (et même bizarre) il suffit de mettre le téléphone contre l’appareil… ah bon ?

Mais moi, il ne se passe rien… et puis, ça paraît un peu bizarre, ça, comme méthode.

Une petite vérif sur la notice (il faut Android 4.4), mais ça doit être bon, j’ai un téléphone qui est encore à la page, moi !

Bon, en fait, après 15min d’essais infructueux, je décide quand même de vérifier ma version d’Android: 4.3 !

Tensiomètre sans Fil QardioArm

Ah oui, bon ben, c’est normal que ça ne marche pas… dommage.

En fait, SFR a déployé la mise à jour depuis fin octobre, mais je ne l’ai pas encore eu, ça ne devrait plus tarder.

Heureusement, Chéri lui, est sous Android 4.4, c’est donc lui qui a eu l’honneur de tester l’appareil.

Alors, effectivement, quand on met le téléphone contre l’appareil avec l’appli ouverte, il nous propose de prendre notre tension.

Voilà.

Tensiomètre sans Fil QardioArm

Et on peut même choisir de la prendre plusieurs fois à des intervalles réguliers que l’on déterminera.

On peut aussi configurer plusieurs profils, ou un profil invité qui n’enregistrera pas les mesures.

Bref, c’est simple mais pas mal.

Et ce qui est chouette aussi, c’est que l’appareil s’allume dès qu’on l’ouvre pour le mettre sur notre bras, et il s’éteint automatiquement quand on le referme (on enroule les bandes sur lui).

Pas besoin d’appuyer sur un bouton.

Tout est automatique.

Et même les piles sont déjà intégrées.

Le seul reproche que j’ai à lui faire, c’est la petite étiquette qui sert à le déplier.

Comme elle est juste scratchée, elle saute à chaque fois, il faut donc à chaque fois la remettre.

Et puis, le prix, mais ça, c’est le prix qu’il faut mettre pour avoir un tensiomètre au bras connecté.

Ma note: 7/10

Produit reçu pour test.

Certains liens dans cet article sont affiliés. Cela signifie que je touche une commission si tu achètes en cliquant sur ce lien, sans que le prix soit plus élevé pour toi. Un grand merci pour ton soutien !

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.


  •  
  •  
  •  
  •  

Adeline

Salut ! Je suis Adeline. Le site est actuellement en transition vers un blog qui traitera plus spécifiquement de solutions pour se débarrasser enfin de son stress intériorisé. Les choses se mettent en place progressivement. Merci pour ta patience. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

4 Commentaires

  • Adeline

    Bonjour,
    Merci pour le retour.
    Pour info, j’ai arrêté de l’utiliser pour l’instant. Comme je devais faire des relevés de tension pour le cardiologue et que le qardioarm était un peu susceptible dans sa mise en marche, je ne pouvais plus compter dessus. J’ai donc repris le Beurer, en tout cas, pour ce cas là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *