Presque la mer de Jérôme Attal
Comédie

Presque la mer de Jérôme Attal

Presque la mer est l’histoire d’un village comme beaucoup actuellement où il y a un risque de désert médical. Le médecin actuel s’en allant, il faut en trouver un autre. Mais que faire pour attirer un médecin dans un village paumé ?

Patelin, le nom de ce village, va faire croire qu’il se situe au bord de la mer. Les habitants sont tous dans le subterfuge et vont même jusqu’à repeindre un champ de colza aux couleurs de la mer.

Il y a aussi Louise, originaire de Patelin, partie à Paris tenter sa chance en tant que chanteuse mais qui revient au pays après un échec.

D’habitude, j’aime assez bien les romans un peu loufoques, quand ils sont bien tournés et crédibles.

Mais celui là, j’ai vraiment eu du mal à accrocher, cette histoire de faire croire à la mer à un médecin, c’est peu vraissemblable. Comment peut-il ne pas avoir l’idée de regarder une carte ? ou même sur internet… on voit vite que le bled en question n’est pas au bord de la mer !

Bref, du coup, je me suis forcée à lire les 200 pages du livre, et c’est ma bonne conscience qui m’a fait aller jusqu’au bout. Bon, c’est vrai, il n’est pas non plus désagréable à lire, sinon j’aurai abandonné !

Ma note: 5/10

Livre reçu par Service Presse.

Certains liens dans cet article sont affiliés. Cela signifie que je touche une commission si tu achètes en cliquant sur ce lien, sans que le prix soit plus élevé pour toi. Un grand merci pour ton soutien !

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.


  •  
  •  
  •  
  •  

Adeline

Salut ! Je suis Adeline, 43 ans, blogueuse depuis 2012. J'ai toujours eu une petite graine en moi qui voulait entreprendre. Et j'ai toujours su que quand j'aurais des enfants, je travaillerais à la maison. La vérité, c'est que ça n'a pas toujours été aussi simple que ça. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *