Voir clair sans lunettes
Santé

Je teste Voir clair sans lunettes #1

C’est un peu par hasard qu’il y a une semaine, je me suis attardée sur un article de France Dimanche où l’on parlait entre autre du sujet de voir clair sans lunette, avec témoignage à l’appui de Xanath Litchy. Une grande myope et astigmate qui a force d’exercices voit maintenant sans lunette depuis de nombreuse années.

Comme c’est France Dimanche, je ne lui porte pas trop d’intérêt. Mais ma curiosité a été piquée, et je vais faire un tour sur le net.

Je découvre que cette femme est devenue « célèbre » depuis quelques temps, et qu’il y a eu des articles dans plusieurs magazine, dont des magazines à qui je porte plus d’intérêt, genre Avantages et Santé Magazine. Il y a un site internet ICI.

La méthode qu’elle propose et qu’elle a elle-même pratiquée est simple, quelques exercices des yeux, du « yoga » des yeux pendant 10 à 15 minutes par jour. Pas trop contraignant.

Et comme je suis moi-même assez myope et astigmate, si je pouvais moi aussi retrouver ne serai-ce qu’une partie de ma vue et avoir ainsi des verres plus fins et moins chers, ça me serait tout bénéf.

Après quelques jours de réflexion, j’achète finalement son livre et une paire de lunette à sténopée, j’en parlerai plus tard…

Temps de lecture estimé: 7 minutes

Le début du programme

Mais depuis une semaine environ, j’ai commencé à faire quelques exercices tous les jours.

Je ne compte pas vraiment le temps que j’y passe, mais voilà un peu le programme:

1- Dans la journée, je vais des pauses au bureau où je fixe un point proche, puis un éloigné, et je reviens au proche, ceci au moins 10 fois de suite. Avec les lunettes.

2- Dans la journée au bureau, toujours, je fais des clignements répétitfs des yeux quand je sens qu’ils commencent à être secs.

3- Le soir dans la salle de bain, après avoir appliqué mon soin contour des yeux, je regarde en haut, puis à gauche, en bas, à droite, et en haut, dix fois de suite, puis dans le sens inverse.

4- Le soir, après avoir posé mon bouquin et dans le noir, je « dessine » les lettres de l’alphabet avec les yeux, en majuscule ou en minuscule. Quelques fois, si je ne suis pas fatiguée tout l’alphabet, sinon une dizaine de lettres.

5- Après avoir fait l’exercice de l’alphabet, je pose mes paumes sur mes yeux, et je compte jusqu’à 60. Exercice très relaxant, souvent je m’endors avant d’être arrivé à 60.

Et bien, dès les premiers jours, j’ai remarqué que je voyais mieux avec mes lunettes.

En fait, même quand je regarde un peu dans le vague, avant je voyais flou même avec mes lunettes, et là, quasiment instantanément, je vois bien net, même quand « je ne le veut pas »…

Et puis, il y a aussi les plaques d’immatriculation que je peux très bien lire, alors que même avec mes lunettes et une correction à ma vue, j’y voyais flou quand même.

J’ai donc reçu le livre vendredi dernier, et j’ai lu le premier chapitre qui est surtout consacré à pourquoi on veut voir sans lunette ?, le veut-on vraiment ? , y-croit-on que l’on est capable d’y arriver ?, qu’attendons nous à voir ? …

C’est vrai que ce sont de bonnes questions pour commencer.

Pour ma part, je suis prête à y croire qu’il y a un lobbying pour mettre des lunettes, c’est plus simple, et ça rapporte surtout beaucoup d’argent. Et puis, il n’y a que très récemment que dans notre monde l’homme a besoin de lunette. Les tribus, d’ailleurs, n’en ont pas « besoin ». Bizarre, non ?

Et puis, je me tourne de plus en plus vers la médecine douce, j’y crois à fond, ça évite d’ingérer des tas de saloperie qu’il y a dans les médicaments, même si parfois il n’y a qu’eux pour nous guérir. Je ne suis pas non plus anti-médocs, mais plutôt ne pas en prendre pour rien si une méthode plus douce peut fonctionner.

Voilà, s’il y a donc un moyen de « ré-éduquer » mes yeux afin de mieux voir, je veux essayer, si Xanath Litchy y est arrivée pourquoi pas moi ?

Et avec ce billet, j’entame donc mon test de « Voir sans lunette ».

Bilan des 15 premiers jours

  • Je vois mieux sans efforts, c’est certain. Mais toujours avec mes lunettes. Parfois j’ai un peu mal aux yeux, la correction de mes verres serait-elle un poil trop forte ? Et puis, des fois, j’ai l’impression de revoir comme avant les exercices, mais je pense que je m’habitue à bien voir, en fait.
  • Sans lunettes, c’est dur à dire, mais j’arrive à lire mon bouquin le soir sans trop de difficulté, pour peu que je ne le mette pas trop loin.
  • Autre point à noter, depuis quelques années, est apparu un soucis supplémentaire : trop de soleil dans les yeux (surtout quand le soleil est bas) me donne une migraine qui ne fait qu’empirer au fil de la journée. Bilan de l’ophtalmo: on ne peut rien faire…. Et bien, j’ai remarqué qu’après à peine 15j d’exercice, je peux avoir du soleil dans les yeux sans avoir un super mal de crâne… bah tiens, y’avais rien à faire… pffff.
  • Les exercices le soir avant de dormir, c’est dur dur de les tenir. 3-4 fois je me suis endormie avant d’avoir fini l’alphabet, et je m’endors encore plus vite sur l’exercice de relaxation (quand je ne me suis pas endormie avant).
  • Je fais mes 15 min par jour de lunette à sténopée, au bout d’une semaine j’ai l’impression de mieux voir avec. En fait, je vois bien net avec, avec plusieurs images au début, et une semaine plus tard, le nombre d’images se réduit. Assez dur à expliquer. Je vous prépare un article spécifique sur ces lunettes, mais j’ai beaucoup de boulot en ce moment.

Pour le bouquin de Xanath Litchy, le deuxième chapitre traite des causes émotionnelles.

Dans mon cas, la myopie, elle serait dû à un trouble qui aurait été provoqué par exemple avec l’entrée au collège (apparition de la myopie en 5ème), j’ai eu aussi des événements traumatisants (incendie, décés) au cours de l’année précédente qui peuvent expliquer cela.

La myopie serait la conséquence de mon repli dans la bulle que je me suis créée (c’est tout à fait vrai), et de ma peur de l’inconnu.

Pour l’astigmatisme, les causes seraient, en gros, le fait que l’on sente trop de responsabilité sur soi, et du coup, pour se protéger, on déforme cette réalité.

Mon astigmatisme remonte à la fin du lycée, et la période étudiante, et il évolue encore maintenant, alors que la myopie n’a plus évoluée depuis le bac, il y a 16 ans.

Je me reconnait bien dans tout ça, surtout pour la bulle. En fait, j’ai les pieds sur terre, mais j’ai toujours la tête dans les nuages.

Pour l’astigmatisme, je ne vois pas trop le rapport avec moi. Mais je veux bien croire que justement je ne veux pas croire à la réalité, puisque ma bulle me permet de vivre 1000 vies comme je le souhaite !

Pour re-éduquer mes yeux, il faudrait donc que je sorte de ma bulle (mes pieds en sont déjà sortis, faudrait sortir maintenant les jambes !).

L’arrivée de ma puce il y a bientôt 1 an peut peut-être m’y aider, puisqu’elle est bien réelle. (Elle est d’ailleurs formidable). Avec elle et la famille que je suis en train de construire, je vais peut-être avoir enfin envie de sortir de ma bulle et de vivre enfin ma vrai vie !

Le chapitre 3 traite, lui, des causes environnementales. Comme les ondes du téléphone portables, les écrans d’ordinateurs,… 

En fait, dans toutes ces causes environnementales, je n’en trouve aucun qui aurait pu être la cause de ma myopie. Tout au plus, ils auraient pu l’aggraver ensuite.

Voilà, la suite du programme, ça sera les solutions.

Bilan du 1er mois

  • Avec les lunettes, je vois bien net. J’ai même parfois mal aux yeux (ça a commencé il y a dix jours), mais de trop bien voir je pense. Je dis ça parce que quand je vois mal maintenant, c’est pas flou comme avant, mais on dirait plutôt que la correction est trop forte.

J’ai même tenté de rechausser mes lunettes avec la correction antérieure, et ça marche ! Je vois net avec !

Par contre, commence à se poser une grande question: si vraiment ma vue s’améliore, comment gérer la correction trop forte de mes lunettes, au moins pour travailler etc… du moins tant que je ne suis pas capable de le faire sans lunettes ? Il n’est pas question de prendre rendez-vous chez l’ophalmo tous les 6 mois et j’y suis allée il y a seulement 9 mois. Sans compter les rendez-vous que l’on ne peut pas avoir du jour au lendemain, mais plutôt (au mieux) pour dans les 2-3 mois.

  • Sans lunettes, J’arrive toujours à lire mon bouquin le soir. Dans la journée, depuis que j’ai un peu mal aux yeux, je m’aventure de temps en temps à faire quelques pas sans lunettes. C’est très flou, mais en laissant les yeux s’habituer, je distingue quand même pas mal les choses.

C’est là où je me rends compte que mes lunettes étaient devenues de vrais béquilles, sans elles, j’avais l’impression d’être « aveugle ». Alors que j’arrive quand même à faire des choses sans elles. 

Bon, il y a encore beaucoup de chemin à faire, mais je prends conscience petit à petit que je peux peut-être y arriver.

  • Exercices des yeux: Je les avais programmé le soir, en partie après avoir appliqué mon contour des yeux, le reste au lit avant de dormir. La deuxième partie des exercices devenait difficile à tenir, je m’endormais très souvent en plein milieu.

Et puis, après le début de ma lecture du chapitre des exercices de relaxation des yeux (voir ci-dessous), j’ai un peu changer tout ça la semaine dernière, et j’arrive mieux à tenir le rythme.

  • Lunettes à sténopée : j’essaye de faire mes 15min par jour. Je ne cache pas qu’il y a des jours je commence à zapper aussi. M’enfin, je cale ça en regardant la TV, et quand je regarde un programme, hop, 15 min de lunettes, c’est presque un reflexe.

Par contre, j’ai toujours un boulot de dingue, et je n’arrive pas à me mettre dans la rédaction de ce post sur ces lunettes.

Pour info, voilà le programme (modifié) que je suis pour l’instant pour re-éduquer mes yeux:

1- Dans la journée, je vais des pauses au bureau où je fixe un point proche, puis un éloigné, et je reviens au proche, ceci au moins 10 fois de suite. Avec les lunettes (mais normalement à faire sans).

2- Dans la journée au bureau, toujours, je fais des clignements ou cillements répétitfs des yeux quand je sens qu’ils commencent à être secs.

3- Dans la journée au bureau, je fais une pause relaxation des yeux si j’ai un peu mal: palming (paume des mains sur les yeux) et quelques exercices doux, sans les lunettes.

4- Le soir, au lit, bien installée, sans lunettes, j’entrecoupe du palming et exercice des yeux: en 5 A-R haut / en bas, 5 à gauche / à droite, 5 en diagonale haut droite / bas gauche, 5 diagonale haut gauche / bas droite, 3 demi-cercle vers le haut, 3 demi-cercle vers le bas, 3 cercle à droite, 3 cercles à gauche.

Ca me prends max 5 min. C’est pas long, et ça détend mes yeux à la fin de la journée.

Pour le bouquin de Xanath Litchy, le troisième chapitre aborde les solutions, et en premier lieu la relaxation des yeux avec des exercices.

On apprend tout d’abord à se relaxer tout court. Les yeux ont besoin d’une bonne oxygénation et il paraît qu’on voit mieux quand on respire mieux.

Et puis, on apprend à relaxer surtout les yeux, avec la technique du palming: On pose les paume de mains, doigts serrés, sur les yeux, sans toutefois les toucher. On fait le noir, yeux fermés, et on se relaxe, on détend les yeux et les paupières. Ca fait du bien, ça « chauffe » les yeux.

Ensuite, on voit toute une série d’exercices, à faire sans lunettes et sans forcer. Voir la série d’exercice au point 4 ci-dessus. De toute façon, c’est Xanath qui le dit, elle ne veut pas que ça nous prenne trop de temps parce que l’on n’a pas que ça à faire. Donc les exercices sont ciblés pour durer 5-15 min max par jour.

Preuve que la méthode du yoga des yeux peut fonctionner, on en a parlé dans E=M6 le dimanche 30 septembre ! Les ophtalmo sont encore un peu septique, mais E=M6 a l’air d’y croire.

Bilan après 1 mois 1/2

  • Avec les lunettes, rien n’a changé.
  • Sans lunettes, J’arrive toujours à lire mon bouquin le soir. Dans la journée, depuis que j’ai un peu mal aux yeux, je m’aventure de temps en temps à faire quelques pas sans lunettes. C’est très flou, mais en laissant les yeux s’habituer, je distingue quand même pas mal les choses. Et puis j’ai moins l’impression d’avancer à « l’aveugle », je marche normalement sans lunette.
  • Exercices des yeux: J’arrive à peu près à les faire tous les soirs.
  • Lunettes à sténopé : j’essaye de faire mes 15min par jour. Je ne cache pas qu’il y a des jours je commence à zapper aussi. M’enfin, je cale ça en regardant la TV, et quand je regarde un programme, hop, 15 min de lunettes, c’est presque un reflexe.

Par contre, toujours pas réussi à écrire un article sur ces lunettes…

Pour info, je suis toujours le même programme pour l’instant pour re-éduquer mes yeux.

Pour le bouquin de Xanath Litchy, le quatrième chapitre aborde les solutions de la conscience.

Ou plutôt, nous dit que l’on arrivera à rien si on n’y croit pas, si on ne sent pas capable d’y arriver, si on pense que ça n’arrive qu’aux autres….

Il faut donc, dans un premier temps, POSITIVER !

Et puis se dire que tout le monde peut arriver à réduquer ses yeux, même nous.

Enfin, il faut se donner un but à atteindre. Par exemple, pour moi, je me fixe comme objectif de bien voir sans lunette les gens avec qui je discute à environ 1 mètre de moi d’ici la fin d’année !

Bilan après 2 mois 1/2

  • Avec les lunettes, rien à changé, je n’ai pas eu mal à la tête à cause de mes yeux, ni de trop bien voir, ni à cause du soleil.
  • Sans lunettes, je dirai que j’ai moins peur de ne pas voir. Je me surprends même à voir certain détail que je pensais que je ne pourrai pas voir sans lunettes. Mais ça s’arrête là.
  • Exercices des yeux: J’arrive à peu près à les faire tous les soirs, sauf quand je suis trop fatiguée (en général le week-end).
  • Lunettes à sténopée : ces 15 derniers jours, pas grand chose à la TV, du coup, je ne les ai pas beaucoup mises (sauf le dimanche devant le DVD).

Pour le bouquin de Xanath Litchy, le cinquième chapitre aborde les « chakras », la méditation.

Ce chapitre aborde la méditation suivant les couleurs (jaune, orange, vert,…) et leur relation avec la nature, etc…

Autant dire que ce chapitre ne me passionne pas vraiment. Je vais bien méditer une fois comme ça pour dire de méditer, mais c’est tout.

Déjà, pour moi, pratiquer la relaxation régulièrement, c’est beaucoup demandé, alors je vais plutôt essayer de bien gérer ce point pour commencer, et on verra le reste par la suite.

Bilan après 3 mois

  • Avec les lunettes, je n’ai pas eu mal à la tête à cause de mes yeux, ni de trop bien voir, mais à cause du soleil, si. Deux jours où le soleil était bien fort et bas, pourtant j’étais restée chez moi, mais j’ai eu très mal aux yeux quand même.
  • Sans lunettes, je dirai que j’ai moins peur de ne pas voir. Je me surprends même à voir certain détail que je pensais que je ne pourrai pas voir sans lunettes. Mais ça s’arrête là.
  • Exercices des yeux: Il faut l’avouer, ces deux dernières semaines je commence à m’essoufler concernant ces exercices. Ces derniers jours, j’ai même zappé le palming pour aller plus vite.
  • Lunettes à sténopée : ces 15 derniers jours, pas grand chose à la TV, du coup, je ne les ai pas beaucoup mises (sauf le dimanche devant le DVD).

Pour le bouquin de Xanath Litchy, le sixième et septième chapitres ne m’ont vraiment pas plu.

Ca traite de l’alimentation, et il faudrait bannir le lait de vache, entre autre, qui serait responsable des maux de nos yeux.

J’adore le lait de vache et je n’ai aucun problème à le digérer, et puis je ne me vois pas avaler autre chose pour le p’tit déj.

Alors là, je ne suis pas d’accord et je me demande si je vais continuer l’aventure. Je pourrai faire un essai sans lait de vache, mais il faudrait vraiment arrêter aussi le fromage, les yaourts, le beurre, etc… c’est vraiment trop demandé.

Sans compter que cela fait maintenant trois mois que je suis à ce régime, bon, c’est sûr, je ne suis plus très assidue ces derniers temps, mais à part quelques effets positifs au début, je ne vois plus d’amélioration. C’est un peu décourageant.

Bon, on verra bien si je vais tenir jusqu’à mon prochain but.

En tout cas, comme le soleil est bas en ce moment, ça faudrait peut-être le coup que je remette un coup de collier aux exercices.

A suivre…

Certains liens dans cet article sont affiliés. Cela signifie que je touche une commission si tu achètes en cliquant sur ce lien, sans que le prix soit plus élevé pour toi. Un grand merci pour ton soutien !

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

  •  
  •  
  •  
  •  

Adeline

Salut ! Je suis Adeline. Le site est actuellement en transition vers un blog qui traitera plus spécifiquement de solutions pour se débarrasser enfin de son stress intériorisé. Les choses se mettent en place progressivement. Merci pour ta patience. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

3 Commentaires

  • Adeline

    Bonjour,

    Et bien, j’ai complètement abandonné ce sujet. J’oubliais de faire les exercices .

    Mais finalement, je me suis rendu compte il y a 1-2 mois que j’avais à nouveau fort mal à la tête à cause de mes yeux fatigués, et j’essaye depuis une quinzaine de jours de faire uniquement un
    petit exercice le soir, c’est tourner les yeux en périphérie, 3 fois dans chaque sens.

    Pour l’instant, ça marche plutôt pas mal. Mais c’est juste pour faire de la gym pour mes yeux et qu’ils soient moins fatigués.

    Après, si on veut vraiment essayé de bien voir sans lunette, c’est vraiment contraignant, même si ce n’est pas dit au départ, et je ne suis pas sûre que ça marche ou alors sur le très long terme.

    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *