ABC - Déshydrateur
Cuisine

ABC – Déshydrateur

Avant d’avoir ce produit entre les mains, je ne connaissais même pas l’existence d’un tel produit: le déshydrateur !

Je l’ai donc testé plus par curiosité.

Petit descriptif d’Amazon:

En fin de saison, conservez l’arome et les sensations de votre jardin en déshydratant les fines herbes que vous aurez plaisir à utiliser pour agrémenter vos plats cuisinés, les fruits pour les desserts et les apéritifs. Au retour d’une ballade, conservez vos champignons qui garderont leurs saveurs pour une omelette ou un bon petit plat. 
Puissance : 250/ 500/ 750W.

Diamétre des plateaux : 34,5 cm.

Dimensions de l’appareil : L 34,5xH 34 cm .

Longueur du cordon : 17,5 cm.

Poids : 2,9 kg.

Origine : Chine. 
Capacité par plateau : 600 g de fruits ou 300 g à 400 g de légumes.

3niveaux d’intensité de traitement.

Minuteur avec arrét automatique, 4 plateaux et la base de séchage pour une meilleure répartition des produits à déshydrater.

Mon test:

Ce n’est pas l’outil indispensable dans une cuisine, surtout que ça prend de la place !
Dans un appartement c’est donc un peu too much.
Mais dans une maison, quand on a un jardin, il peut se révéler intéressant.

Je l’ai essayé avec des légumes: carotte et navet que j’ai déshydratés car je n’avais pas eu le temps de faire de la soupe avec.
Donc il faut quand même couper les carottes en rondelles et les navets en fines tranches. Les légumes doivent quand même être encore frais, c’est évident.
Puis on réparti tous ces morceaux sur les 4 plateaux. Ca fait quand même de la place.
Bon après on met la machine en route. Pour la durée et l’intensité, on se réfère à la notice, qui je trouve est super mal faite. Les valeurs ne correspondent pas pour des carottes françaises et anglaises par exemple….???

Ca dure quand même un moment, dans mon cas: 6h.
Il est conseillé de le faire tourner la nuit. En appartement, j’ai essayé et ça ne l’a pas fait. Ce n’est pas que ça fait beaucoup de bruit, mais ça fait un bruit de fond tout le temps. Un peu comme-ci on était dans un avion. Donc la nuit, comme en plus c’est amplifié… c’est pas top.

A la fin, on récolte nos légumes tout secs. Je les ai mis dans un sac congélation, puis dans un placard, pour faire ma soupe plus tard.

Et donc, 2-3 semaines plus tard, je ressors tout ça, je plonge mes légumes dans l’eau et je fais chauffer dans la cocotte minute.
A la fin de la cuisson, rien à dire, les légumes avaient repris leur forme initiales !
Et la soupe était bonne, comme si les légumes étaient frais.

Donc conclusion, un bon produit pour le prix, mais à privilégier plutôt si vous avez beaucoup de place à revendre.

Certains liens dans cet article sont affiliés. Cela signifie que je touche une commission si tu achètes en cliquant sur ce lien, sans que le prix soit plus élevé pour toi. Un grand merci pour ton soutien !

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

  •  
  •  
  •  
  •  

Adeline

Salut ! Je suis Adeline, 43 ans, blogueuse depuis 2012. J'ai toujours eu une petite graine en moi qui voulait entreprendre. Et j'ai toujours su que quand j'aurais des enfants, je travaillerais à la maison. La vérité, c'est que ça n'a pas toujours été aussi simple que ça. Tu peux en savoir plus sur moi ici. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *