5 bonnes résolutions écologiques faciles 2020
Beauté,  Cuisine,  Femme,  Santé

5 bonnes résolutions écologiques & faciles

En général, j’essaye tous les ans de prendre une bonne résolution d’un point de vue écologique. Toi aussi tu aimerais faire un pas de plus vers le zéro déchet ?

Sans devenir minimaliste et faire tout soi-même (ça me rendrait dingue), je vous donne ici 5 pistes hyper faciles de changements pour réduire ses déchets et être plus écolo sans l’air de rien.

Lequel n’as-tu pas encore fait ? Lequel vas-tu choisir ?

Les cotons démaquillants lavables

Les Tendances D Emma Kit Eco Belle bois: 15 carrés démaquillants lavables Coton Bio Biface + filet + boite en bois

Les cotons démaquillants ont été les premiers à être remplacés chez moi.

Il y a maintenant des années de ça, je me souviens un jour avoir été effarée devant la quantité impressionnante de cotons démaquillants dans ma poubelle de salle de bains. Ils constituaient au moins 80% des déchets…

J’ai commencé par des disques ronds tout simples de Lulu Nature. Ils avaient l’avantage d’avoir un bon rapport qualité / prix et cela me permettait de me constituer un petit stock suffisant pour tenir entre deux lessives.

Efficacité

Niveau efficacité, je les trouvais aussi bien que des jetables, mais ils n’ont pas tendance à s’effilocher. Par contre, parfois, si le démaquillant est trop liquide, ça a tendance à couler dessus. Mais au fil du temps, je m’y suis bien habituée et je ne reviendrais pas en arrière.

Après quelques années, j’ai ajouté les disques démaquillants Les Tendance d’Emma. De format carré, plus grands, ils sont top pour le démaquillage. Les ronds je m’en sers encore le matin pour passer un petit coup d’hydrolat.

Côté pratique

Les petits disques ronds, je les range dans un distributeur de disque coton et les carrés dans la boîte vendue par Les Tendance d’Emma.

Quand ils ont été utilisés et qu’ils sont sales, je les mets dans une pochette spéciale disques démaquillants sales qui part dans la machine au prochain lavage. Ensuite, ils sèchent en environ 24h, parfois moins et ils repartent dans leur boîte de rangement.

Ça fait des années que j’ai adopté cette routine et je ne reviendrais pas en arrière. Fini les achats de cotons démaquillants, la peur de ne pas en avoir assez. En vacances, je peux les laver entre deux, pas besoin d’en prendre une centaine… Ça ne prend pas de place dans la machine, il ne faut juste pas oublier de les mettre (et au début, on a tendance à oublier).

J’ai fait un petit investissement en achetant mon petit stock, mais ça fait des années qu’il dure. J’ai aussi essayé des gants ou lingettes démaquillants lavables, mais ils ne m’ont pas convaincu, trop vite usés, le rapport qualité / prix n’était pas au rendez-vous.

Tu utilises déjà des cotons démaquillants lavables ? Tu envisages d’y passer ?

[top]

Le coton-tige réutilisable

Oriculi Lamazuna

Autre poste de déchets important, pas en volume, mais en quantité : les cotons-tiges.

De plus, c’est un sujet d’actualité, puisque depuis le 1er janvier 2020, les cotons-tiges jetables en plastique sont interdits.

Oriculi ou coton-tige en silicone

Cela fait donc quelques années que j’utilise l’oriculi de Lamazuna en bambou ou autre (j’en ai un peu partout, je suis une maniaque des oreilles et je ne suis pas gâtée avec de l’eczéma dans le conduit auditif).

J’en suis totalement satisfaite, bien qu’il faille faire attention à ne pas trop l’enfoncer dans l’oreille au risque de percer le tympan. Et là c’est le problème pour l’utiliser sur les enfants…

Mais j’ai découvert il n’y a pas longtemps le coton-tige réutilisable en silicone Eeears, totalement safe pour les enfants à partir de 5 ans. Il ramasse plutôt que de grattouiller et ne fait pas mal.

avis sur le coton-tige réutilisable Eeears

À la maison, il n’y a que mon homme qui n’a pas encore trouvé la perle rare… faut dire qu’il utilise le coton-tige pour s’essuyer à l’intérieur des oreilles 😕.

En bref, un coton-tige réutilisable, il en existe plusieurs sortes, à toi de voir ce que tu recherches. Ça coûte moins de 10€ et ça dure des années (au moins 5 ans pour celui en silicone).

Depuis le 1er janvier, as-tu réfléchi à comment remplacer les cotons-tiges ?

[top]

Les protections hygiéniques réutilisables

PLIM

On aborde ici un sujet féminin en plein boom. En effet, depuis qu’on se rend compte de toutes les cochonneries qu’il y a dans les protections hygiéniques jetables, on est de plus en plus nombreuses à passer au réutilisable. Et c’est aussi bien pour notre poubelle qui s’allège !

Et je dois dire que par rapport aux premières serviettes hygiéniques lavables que je me suis procurées, il y a eu des progrès ! Non pas qu’elles n’étaient pas efficaces, mais on ne peut pas dire qu’elles étaient super jolies et elles étaient un peu épaisses aussi.

Aujourd’hui, on a le choix !

Il y a bien sûr les serviettes hygiéniques jetables et tampons bio, mais ils génèrent toujours de nombreux déchets.

La nouvelle coupe menstruelle Intima - Mon avis

3 alternatives possibles

Il reste tout de même 3 solutions réutilisables :

  • Les serviettes hygiéniques lavables, comme les Plim, plusieurs tailles à adapter selon le flux et surtout elles ont un look sympa !
  • La cup, pas toujours facile au début, il faut faire aussi très attention au syndrome du choc toxique, mais c’est une super alternative au tampon.
  • La culotte menstruelle. Depuis que j’ai testé les FEMPO, je ne peux plus m’en passer. Plus confortable que des serviettes hygiéniques qui peuvent bouger, fine, efficace, elle a tout pour elle. Et pourtant, j’étais sceptique à la base.

Prix et côté pratique ?

Le seul point négatif à toutes ces solutions est l’investissement de départ… et le fait qu’il faut aussi trouver la bonne alternative qui nous convient. Il faut donc en essayer plusieurs. Par contre, le gain sera là dans la durée.

shorty fempo caramel
Le shorty Nude Caramel

Côté pratique, on prend le pli des lavages. La cup, c’est facile, encore faut-il avoir un lavabo à proximité, ce qui n’est pas toujours le cas… Et pour le séchage, je préfère la culotte menstruelle, qui, certes, met plus longtemps à sécher (enfin surtout la FEMPO++), mais je préfère étendre une culotte qu’une serviette hygiénique…

Si tu veux plus d’infos sur les alternatives citées ici, n’hésite pas à cliquer sur les liens pour en savoir plus sur mes tests.

Et toi, où en es-tu question protection hygiénique ?

[top]

On passe en cuisine ?

Les sacs pour le vrac et le marché

Des sacs réutilisables pour fruits et légumes pour faire son marché

Au départ, j’ai commencé par conserver les sacs en papier de ma supérette bio. Mais les sacs finissent par s’user au bout de quelques utilisations et il faut en reprendre d’autres. Pas très écolo donc.

De plus, je vais au marché, j’achète du vrac quand je peux, alors c’est dommage de faire attention d’un côté pour gâcher de l’autre.

Plusieurs formats suivant l’utilisation

J’ai récupéré pas mal de Tote Bag et j’en ai toujours un dans mon sac à main au cas où. Pratique pour les petites courses et les grosses pièces du marché.

Pour le reste, j’ai d’autres petits sacs suivant l’utilisation :

Comme je l’ai déjà dit, le Tote Bag est toujours dans mon sac à main. Et quand je sais que je pars faire des petites courses pour acheter des fruits, légumes, céréales, légumineuses ou autre petite chose en vrac, j’embarque mes petits sacs réutilisables.

Investissement, côté pratique ?

L’investissement de départ n’est pas important, les sacs sont vraiment durables. Il faut juste y penser, mais ça devient vite une habitude.

Tu fais comment pour emballer tes courses ? Tu prends toujours les sacs proposés en caisse ?

[top]

Les emballages alimentaires réutilisables

Emballage alimentaire reutilisable

En ce qui concerne les emballages alimentaires, j’utilisais beaucoup des boîtes de conservation. Mais je n’en ai pas des tonnes et parfois elles sont toutes prises. Alors je conserve dans des bols avec un film plastique.

Je n’en utilisais pas énormément, mais ça commençait à me gêner tous ces petits bouts de plastiques qui servent quelques jours au maximum pour finir à la poubelle.

Je me suis donc intéressée aux emballages à la cire d’abeille, mais j’avais aussi envie de tester les couvercles en silicone, la pub sur les réseaux sociaux en vantant tous les mérites.

Emballages à la cire d’abeille vs couvercles en silicone

J’ai donc testé les deux formats et clairement, c’est l’emballage alimentaire à la cire d’abeille qui me convient le mieux.

Facile à ranger car pas du tout encombrant, pratique à utiliser car ils vont sur toutes les formes de contenant, facile à nettoyer.

Le seul point négatif est le prix, d’autant plus que la durée de vie annoncée est de six mois à un an… Au moment où j’écris cet article, j’en suis à trois mois et demi d’utilisation, c’est donc encore un peu tôt pour en juger sur la durabilité. Mais j’ai envie de tester quelques astuces quand ils n’adhéreront plus très bien.

Quant aux couvercles en silicone, je ne les utilise plus car je perds du temps à savoir lequel va bien fermer mon contenant, suivant la forme, ça ne convient pas et ils prennent de la place dans mon placard.

En bref, les emballages alimentaires réutilisables à la cire d’abeille, c’est vraiment top à condition d’avoir le budget, malheureusement.

Et toi, es-tu déjà passé au zéro déchet dans l’emballage alimentaire ou tu hésites encore ?

En conclusion, le début d’année est une bonne excuse pour se donner de bonnes résolutions, mais on peut prendre des résolutions écolos toute l’année, ça marche aussi ! Mon conseil est surtout d’y aller pas à pas, de ne pas tout changer d’un coup, mais vraiment ajouter une nouvelle habitude quand la précédente est devenue une routine.

Je suis moi-même loin de faire du zéro déchet, car je trouve que si on veut y aller à fond, on se pose vraiment beaucoup trop questions et au final on perd notre temps. On nous dira qu’on prendra du plaisir ailleurs, mais en attendant, quand on se dit je ne peux pas acheter si ou je ne peux pas faire ça parce que ci ou ça, je ne vois pas où est le plaisir. Je veux vivre dans notre époque en faisant attention autant à mon portefeuille, à mon empreinte écolo et à mon plaisir. Et toi ?

Pour aller plus loin, tu peux aussi lire mon article (et son astuce) sur le savon solide qui glisse.

[top]

Image en début d’article en provenance de Pixabay.

Cet article contient des liens affiliés.

En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.


5 étapes faciles pour devenir une maman sereine et épanouie

Deviens une maman active et épanouie !

J'ai passé près de 8 ans à tourner en rond, à stresser, tout en étant débordée avec deux jeunes enfants. Aujourd'hui, j'ai fini par sauter le pas pour un travail qui me ressemble.

J'ai réuni pour toi dans cet ebook 5 étapes essentielles (et faciles) sur lesquelles tu peux commencer à travailler dès maintenant sans avoir besoin de quitter ton travail (tout de suite).

En laissant ton e-mail, tu recevras également une newsletter une fois par semaine. Je garde tes données privées et ne les partage qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Voir la politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Tu es une maman stressée et débordée ? Reçois gratuitement 5 étapes faciles pour devenir une femme active et épanouie. En savoir plus.

En laissant ton e-mail, tu recevras également une newsletter une fois par semaine. Je garde tes données privées et ne les partage qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Voir la politique de confidentialité pour plus d’informations.

Adeline

Salut ! Je suis Adeline, 42 ans, blogueuse Lifestyle depuis 2012 ! Maman active de deux enfants (6 et 9 ans), j’étais complètement débordée, à courir sans cesse partout, stressée par le boulot et les bouchons. En 2019 j’ai pris mon destin en main en changeant pour une vie pro qui me correspond mieux. Aujourd’hui je suis une femme active et épanouie ! Mets toi aussi de la sérénité dans ton quotidien grâce à mes conseils à travers mes avis honnêtes sur des produits utiles et pratiques. Je partage également mon expérience de mon changement de vie et mes lectures variées allant du polar au développement personnel. Si tu as une question ou une remarque sur cet article, n'hésite pas à laisser un commentaire, je serai ravie d'échanger avec toi !

8 Comments

  • Chanaël

    Salut !
    Comment toi je veux faire attention, pour mon empreinte-écologique, à mon portefeuille mais surtout à ma santé.
    Je suis récemment passé au coton lavable et elles sont géniale. Pour les cotons tiges je regrette d’avoir fait mon stock mais quand celui-ci sera vide je passerais au oriculi. Je pense que je vais me laisser tenter par les serviettes réutilisables, la culotte ne me tente pas. Je ne trouve pas ça pratique et en plus il en faut au moins trois par jours pendant 4 à 5 jours donc je trouve que ça fait un budget beaucoup trop élever.
    A bientôt.

    • Adeline

      Hello Chanaël !

      Super !
      Pour la culotte menstruelle, sache que 2 pour une journée suffisent en général, sauf peut-être les un ou deux jours plus abondants, si le flux est vraiment abondant.
      Et côté pratique, je pensais comme toi, mais elle est tellement confortable, qu’on y pense plus.
      Je pense que c’est bien d’en essayer une pour se faire une idée 😉.
      À bientôt,
      Adeline

  • Paroles de Bébé

    Les cotons démaquillants, j’y suis passée depuis un bon moment, de même que les lingettes lavables pour débarbouiller les garçons. les emballages à la cire d’abeille me font vraiment de l’oeil. je pense que je vais y passer très vite ! merci pour les idées.

    • Adeline

      Une fois qu’on a pris l’habitude, on ne pourrait plus revenir en arrière, lol.
      Pour les emballages à la cire d’abeille, il faudra que je mette à jour mon article… Parce qu’au bout de 4 mois d’utilisation, ceux que j’utilise le plus commencent à moins coller. Mais j’ai aussi du neuf, enfin bref, il va falloir que je parle de tout ça, mais avec la migration du site, le passage au https et autre, je suis un peu débordée 😉.

  • Elodie

    Bonjour, concernant les couvercles, j’utilise des couvercles en toiles cirée avec un élastique. Il en existe de différentes tailles. Grâce à l’élastique, ces couvercles s’adaptent à beaucoup de récipients différents et, à priori, il n’y a pas de date limite d’utilisation. En plus, ils sont facilement lavable.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *